JEAN-CORENTIN CARRE, L'ENFANT SOLDAT

T3 - 1917-1918

15.11.2017
  • JEAN-CORENTIN CARRE, L'ENFANT SOLDAT
  • MEMOIRE

Fin 1916, après s'être battu une dernière fois dans l'enfer de Verdun, le jeune Jean-Corentin Carré est envoyé sur le front de Champagne avec sa section. Sa notoriété du « Petit Poilu du Faouët » est grandissante et glorieuse. Mais son moral est au plus bas. Le garçon est de plus en plus noir. Il se culpabilise d'être vivant, de voir ses camarades mourir sous ses yeux. Son rêve est de sortir de ces tranchées boueuses.

T1 - 1915-1916

08.10.2014
  • JEAN-CORENTIN CARRE, L'ENFANT SOLDAT
  • MEMOIRE

Jean-Corentin Carré est né le 9 janvier 1900, au Faouët (Morbihan). Témoignant d’une certaine précocité intellectuelle, le jeune homme se montre doué pour les études. En 1912, son maître d’école le recommande au percepteur de sa ville, qui l’emploie comme commis aux écritures, une carrière vite interrompue par la déclaration de guerre. Le père de Jean-Corentin, mobilisé, part pour le front.

T2 - 1916-1917

26.04.2017
  • JEAN-CORENTIN CARRE, L'ENFANT SOLDAT
  • MEMOIRE

Verdun 1916, côte 321. Après avoir subi de terribles revers, les soldats français se battent avec acharnement pour refouler l'ennemi à leur point de départ. C'est une guerre où chacun doit reprendre sa propre tranchée. Jean-Corentin Carré, toujours volontaire pour les missions périlleuses, est apprécié de ses hommes. Il est nommé pour une seconde citation au mérite en sauvant au périple de sa vie une grande partie des ses poilus d'une mort annoncée.